(intro) liisten French, un podcast pour vous aider à mieux comprendre le français.
Le sujet d'aujourd'hui, c'est : à l'arrache


Salut à tous ! Comment ça va ?
Est-ce que vous avez la frite aujourd'hui ? Est-ce que vous avez la pêche ? Est-ce que vous allez bien ?

Aujourd'hui, je veux vous parler d'une expression très populaire en français qui est faire quelque chose à l'arrache. C'est une expression un peu familière, qui n'est pas toujours facile à traduire. Mais c'est une expression assez drôle, assez rigolote. Quelque chose qui est rigolo, c'est quelque chose qui fait rire, d'accord ?

Arracher, normalement c'est un verbe qui signifie, enlever, retirer, avec force. C'est une action un peu brutale. Par exemple, je peux dire je jouais tranquillement avec ma fille, et tout d'un coup, elle m'a arraché une touffe de cheveux ! Aie, ça fait mal. On peut aussi dire, j'ai arraché les mauvaises herbes qui poussaient dans mon jardin, c'était une vraie jungle. Ou bien elle m'a arraché le téléphone des mains pour pouvoir lui parler.

Quand on dit faire quelque chose à l'arrache, ça veut dire que c'est mal fait. Par exemple, faire son travail à l'arrache, ça veut dire produire un travail de mauvaise qualité. On peut aussi dire Vite fait, bien fait. En fait, Vite fait bien fait, c'est un peu une formule sarcastique, qui veut dire vite fait, mal fait.

On peut aussi dire passer ses vacances à l'arrache. Ça veut dire qu'on a pas un gros budget pour ses vacances et qu'on improvise. On fait du camping sauvage, sans autorisation et on mange du sable.

On peut aussi dire voir quelqu'un à l'arrache. Ça veut dire, on s'est vu très vite, pas très longtemps, dans la précipitation. Avec Fred, on s'est un peu vu à l'arrache hier.

Le verbe arracher peut aussi être utilisé pour décrire un aliment ou une boisson très forte ou très épicée. Par exemple, Pierre, ton curry il arrache ! Marie, ta vodka, elle arrache à mort !

Voila voila. C’est tout pour aujourd’hui ! J'espère que vous n'apprenez pas le français à l'arrache ! A tres bientôt. Au revoir !